Vous êtes ici

Soin et sécurité des résidents

Le  Groupe de travail sur les soins et la sécurité dans les foyers de soins de longue durée (GTSSFSLD) a été créé en novembre 2011 à la suite de reportages dans les médias au sujet d’incidents liés aux mauvais traitements et à la négligence qui existent dans les foyers de soins de longue durée. Il a publié son rapport en mai 2012, et ses activités font l’objet de mises à jour régulières. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce groupe de travail, visitez son site Web : http://longtermcaretaskforce.ca/index.php/Accueil.


Conseils des familles et PCF : mesures pertinentes  

Le Programme des conseils des familles (PCF) fait partie du secteur désigné comme devant exercer un leadership eu égard à quatre des mesures prévues dans le rapport du GTSSFSLD. Pour consulter ce rapport, rendez-vous à l’adresse Internet suivante : http://longtermcaretaskforce.ca/index.php/Accueil. 

Mesure 3 : Cette mesure prévoit qu’un groupe d’organisations et d’organismes communautaires du secteur des soins de longue durée (QSSO, Qualité des services de santé Ontario; l’Ontario Long Term Care Association; l’Ontario Association of Non- Profit Homes and Services for Seniors; l’Ontario Association of Residents’ Councils et le Programme des conseils des familles (PCF) collaborent afin de définir des indicateurs de mauvais traitements, de négligence et de qualité de vie pour ce secteur.

Mesure 4 : QSSO, l’Ontario Long Term Care Association, l’Ontario Association of Non- Profit Homes and Services for Seniors, l’Ontario Association of Residents’ Councils, le Programme des conseils des familles (PCF) ainsi que l’organisme Concerned Friends of Ontario Citizens in Care Facilities doivent collaborer afin d’élaborer un sondage type destiné à évaluer la satisfaction des résidents des FSLD et de leur famille.

Mesure 10 : Cette mesure consiste à encourager les doivent encourager activement les conseils de résidents et les conseils des familles à déterminer chaque année au moins une mesure concrète pour prévenir les mauvais traitements et la négligence et à planifier sa mise en œuvre.

Mesure 11 : En vertu de cette mesure, le groupe responsable doit élaborer une stratégie afin d’offrir aux résidents des FSLD et à leurs proches de l’information sur des sujets pertinents en rapport avec les mauvais traitements et la négligence, le maintien du respect et de la sécurité dans les FSLD, la définition d’une politique de tolérance zéro, la procuration, la protection des dénonciateurs et la Ligne ACTION du ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l’Ontario.


Ressources liées au soin et à la sécurité des résidents

Le Programme des conseils des familles (PCF) a compilé l’information suivante, que les conseils des familles peuvent consulter et utiliser afin d’assurer le soin et la sécurité des résidents des foyers de soins de longue durée. Nous bonifierons et augmenterons cette information à mesures que de nouvelles ressources seront créées et évaluées, et que les conseils des familles feront connaître leurs activités.

Les informations qui suivent sont mises à votre disposition à des fins de consultation. Nous vous prions de nous faire connaître toute autre ressources que vous auriez découvertes et devraient être ajoutées à notre liste.
 

Réseau ontarien pour la prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ROPMTPA)

Le ROPMTPA est un organisme sans but lucratif qui bénéficie du concours de sept conseillères régionales oeuvrant dans divers coins de l’Ontario. Ces personnes collaborent avec les organismes intéressés afin de tenir des séances de formation et de sensibilisation conçues sur mesure pour les intervenants de première ligne en matière de mauvais traitement et de négligence envers les aînés, de faire des présentations sur la question à l’intention des groupes d’aînés et du grand public, d’organiser des conférences et des ateliers à ce sujet et de collaborer avec les collèges et les universités dans le but de créer des possibilités de placement pour les étudiants et de leur fournir de l’information et de la formation dans le domaine. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site du ROPMTPA : http://www.onpea.org/french/index.html.

Le ROPMTPA constitue l’une des meilleures ressources en matière d’information et de formation sur les mauvais traitements et la négligence à l’égard des aînés. Vous pouvez le contacter directement afin de vérifier s’il peut envoyer un représentant ou plusieurs représentants à votre foyer de soins de longue durée (FSLD) ou à une réunion de votre conseil des familles. Si vous souhaitez tenir une activité utile et agréable avec ces représentants du ROPMTPA, communiquez avec le Programme des conseils des familles (PCF) afin de discuter de la façon d’organiser un tel événement et de la possibilité d’inviter des membres d’autres conseils des familles de FSLD de votre région.

Pour contacter le bureau du ROPMTPA de votre région :

Si vous ne savez pas de quel bureau régional du ROPMTPA vous relevez, vous pouvez appeler n’importe lequel de ces bureaux ou bien le bureau central (appelé « bureau chef » du ROPMTPA (416-916-6728). On s’assurera de vous mettre en contact avec le bon bureau.

1. Région du Grand Toronto (RGT) : Monita Persaud, 416-916-6748 / multicultural@onpea.org

2. Nord-est : Josée Miljours, 705-525-0077 / northeast@onpea.org

3. Nord-ouest : Lee Stones, 807-343-8563 / northwest@onpea.org

4. Centre-est : Raeann Rideout, 705-745-4100 / centraleast@onpea.org

5. Centre-ouest : Maureen Etkin, 905-276-3282 / centralwest@onpea.org

6. Est : Manon Thompson, 613-789-3577, poste 14 / east@onpea.org

7. Ouest : Deana Johnson, 519-971-9217 west@onpea.org

Ligne d’assistance aux personnes âgées

Le ROPMTPA a une ligne d’assistance aux personnes âgées de portée provinciale créée pour venir en aide aux aînés à risque. Si vous êtes témoin de mauvais traitements ou de négligence envers une personne âgée ou soupçonnez une telle situation, appelez la ligne d’assistance du ROPMTPA, au 1-866-299-1011, une ligne sans frais qui est en service tous les jours, 24 heures par jour et offre une assistance aux personnes âgés et à leurs proches. On suggère des mesures immédiates pour assurer la sécurité de l’intéressé et fournit de l’information et du soutien, et on dirige l’appelant vers des ressources communautaires. Les intervenants de ce service peuvent répondre à des appels en 150 langues.  

Initiative nationale pour le soin des personnes âgées (NICE)

L’initiative nationale pour le soin des personnes âgées (INSPA ou NICE, selon l’acronyme anglais) s’inscrit dans le contexte d’un réseau international d’étudiants, de chercheurs et de praticiens qui s’efforcent d’améliorer la qualité des soins dispensés aux aînés, tant au Canada qu’à l’étranger. Ses membres oeuvrent dans un vaste éventail de domaines―dont la gériatrie, la gérontologie, les soins infirmiers gérontologiques, le travail social en gérontologie, les sciences de la réadaptation, la sociologie, la psychologie, les politiques publiques et le droit―, et son travail est de vaste portée.

L’équipe internationale qui se penche sur les mauvais traitements infligés aux aînés élabore et utilise divers outils relatives au dépistage et à la prévention de ce genre de situation. Le projet de l’INSPA a donné lieu à la création d’outils pour l’évaluation, la prévention et l’intervention dans les cas de mauvais traitements ou de négligence envers les personnes âgées, outils qui sont accessibles en ligne. Vous pouvez faire imprimer les documents que la trousse d’outils contient et vous en servir pour stimuler les discussions lors d’une réunion de votre conseil des familles ou pour tenir une série de séances d’informations. Communiquez avec l’INSPA en vous rendant sur le site Web de l’initiative, où vous trouverez de l’information et des ressources : http://www.nicenet.ca

Advocacy Centre for the Elderly  (ACE) 

L’organisme Advocacy Centre for the Elderly (ACE) est un service d’aide et de conseil juridique spécialisé dans les questions liées aux aînés. Son vaste site Web contient une foule de ressources, notamment de l’information sur les droits des résidents de foyers de soins de longue durée (FSLD) et les mauvais traitements en vers les aînés. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à l’adresse suivante : http://advocacycentreelderly.org.
 

Ligne ACTION du ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l’Ontario

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l’Ontario s’est doté d’un service d’assistance téléphonique appelé ACTION. On peut appeler cette ligne sans frais pour signaler toute situation concernant les foyers de soins de longue durée, notamment les cas présumés de mauvais traitements ou de négligence.

La ligne ACTION du MSSLD est en service sept jours par semaine, de 8 h 30 à 19 h, et son numéro sans frais est le 1-866-434-0144.


Programme des conseils des familles : ressources en ligne

Le Programme des conseils des familles (PCF) a élaboré et mis en ligne sur Youtube une série de courts vidéos (en anglais seulement) présentés initialement dans le cadre d’une présentation faite par la coordonnatrice en la matière au ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l’Ontario, sous le thème général « Abuse Decision Trees: Licensee Reporting of Abuse and Neglect ». Ces vidéos abordent la façon dont un titulaire de permis d’exploiter un établissement de soins de longue durée peut signaler un cas de mauvais traitements ou de négligence tout en faisant preuve de considération et de tact à l’égard de la famille concernée.

Ces courts vidéos peuvent être projetés lors de réunions de votre conseil des familles et peuvent faire l’objet d’une discussion. Ce sont des outils utiles et faciles d’utilisation qui familiarisent avec les définitions applicables aux mauvais traitements et à la négligence ainsi qu’aux responsabilités des établissements quand de tels cas surgissent. On peut accéder à ces vidéos sur le site suivant (en anglais seulement) : http://www.youtube.com/user/FamilyCouncils.

On peut accéder aux vidéos de la série « Abuse Decision Trees » (en anglais seulement) ainsi qu’à d’autres ressources utiles à partir de notre site Web : http://www.familycouncilmembers.net/resources/tags/abuse.

Que font les conseils des familles pour soutenir le soin et la sécurité des résidents des FSLD?
1. Un conseil des familles a collaboré avec la direction du foyer afin de sensibiliser  le personnel au sujet des avantages de la méthode Montessori lorsqu’il s’agit d’aider les résidents (en particulier ceux qui sont atteints de démence) et de l’encourager à s’informer sur le sujet. À la suite de cette collaboration, plusieurs employés du foyer ont visité un établissement de soins de longue durée des environs qui utilise cette méthode. 

2. Un autre conseil des familles œuvre en collaboration avec la direction du FSLD afin que soient installées des caméras dans toutes les aires communes de l’établissement.

3. Un membre d’un conseil des familles a assisté à une conférence du Réseau ontarien pour la prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ROPMTPA) et a pu établir des liens avec ce dernier, ce qui a permis au conseil de faire du réseautage avec des ressources locales et de découvrir des possibilités de s’informer au sujet du dépistage et du signalement des cas de mauvais traitement et de négligence. 

N’hésitez pas à communiquer avec les responsables du Programme des conseils des familles (PCF) afin de discuter de ces idées et de toute autre suggestion et de nous faire savoir ce que votre conseil des familles fait en ce sens. Ainsi, nous pourrons ajouter de l’information sur vos initiatives et ces dernières pourront inspirer d’autres conseils. Car il n’y a pas de mal à s’approprier des histoires intéressantes à des fins positives et à les diffuser abondamment!